Christophe Jacrot
Photographe

Né en 1964, Christophe Jacrot vit dans le Vercors. Il pratique la photographie depuis l’adolescence, mais c’est d’abord dans le monde du cinéma qu’il se fait connaître. Il signe la réalisation de plusieurs courts métrages, pour la plupart primés, dont Lifting (Prix spécial du jury au Festival d’Avoriaz, Prix de la presse au Festival de Chamrousse 1989) et Soutien de famille (Grand Prix de la jeunesse au festival de Montecatini 1994, Grand Prix du Public à Prades 1996). En 2000, il réalise un long-métrage, Prison à domicile, qui offre à Elie Kakou son dernier rôle.Les difficultés que Christophe Jacrot éprouve à monter d’autres projets cinématographiques le ramènent à la photographie, art qu’il peut exercer seul et sans contraintes.

Son travail sur les intempéries a été initié alors qu’il devait faire des images de Paris sous le soleil, pour un guide touristique : « Le temps était désespérément mauvais et ça m’a donné envie de prendre le contrepied de l’imagerie traditionnelle de Paris pour capter ces ambiances peu photographiées. J’avais en mémoire le fabuleux portrait de Giacometti sous une pluie battante, pris par Henri Cartier-Bresson, et cette photo d’un homme sautant par-dessus une flaque d’eau devant le Trocadéro, faite par Elliott Erwitt. »

"Eaux fortes"

 

 

indexpieddepageadresse